SEO : tenir compte de ces 5 sources de trafic Web !

SEO : tenir compte de ces 5 sources de trafic Web !

Quand vous nagez dans le monde du SEO, vous devrez être en mesure de savoir les sources de trafic Web. Ces dernières sont indispensables pour la notoriété de votre site Web. En l’absence de ces sources, votre page ne générera qu’un minimum de trafic. Cela implique qu’elle ne se positionnera pas dans les premières pages de Google. Voici les essentiels à connaître sur ces sources !

Bien gérer l’utilisation des sources de trafic Web

Avoir un meilleur référencement naturel demande à bien savoir équilibrer l’utilisation des sources de trafic Web. Si vous n’êtes pas en mesure de gérer correctement ces dernières, votre site risque d’être pénalisé par Google. Dans le cas où vous avez des doutes concernant votre aptitude à gérer les sources de trafic Web, faites le nécessaire pour trouver une agence SEO à Épernay. Ceci est une alternative qui fait que votre site sera gérer par de professionnels en référencement naturel. Laissez-vous donc accompagner par des experts dans le domaine. Ils sauront comment bien utiliser les sources de trafic Web.

1.      Trafic organique

Ce type de trafic découle des requêtes que les internautes saisissent dans le moteur de recherche de Google. Ce trafic est connu soit comme une expression clé soit comme un mot clé. Si votre site répond donc directement aux termes tapés par les internautes, votre trafic organique aura un impact direct sur votre notoriété auprès de Google. Dès que l’internaute clique sur le lien de votre site, vous gagnez un visiteur issu de cette source.

2.      Trafic referral

À part le trafic organique direct, il existe aussi le trafic indirect. C’est le trafic referral. Ce sont des liens inscrits dans un article ou dans un autre site que le vôtre. Si l’internaute arrive à cliquer sur ce lien qui pointe vers votre site web, vous obtiendrez un visiteur depuis cette source. Ceci concerne donc un trafic referral.

3.      Trafic direct

Ce type de trafic est rarement utilisé par rapport à un trafic organique ou referral. Il s’agit ici du fait que l’internaute saisit directement l’URL de votre site internet dans le navigateur. Si votre URL est enregistrée en favori dans ce dernier, vous bénéficierez catégoriquement d’un trafic quand l’internaute clique dessus.

4.      Trafic social

Ce type de trafic n’influence pas trop votre trafic en général. Il sert surtout à ce que votre site soit visible dans les réseaux sociaux. Ce n’est que lorsque les internautes cliquent sur les liens pointant sur votre site que vous générerez du trafic. Il faut donc savoir doser le trafic social de sorte que vous n’en abusez pas.

5.      Trafic issu des liens partagés

Les liens partagés génèrent aussi des trafics. La chance à laquelle votre site sera cliqué est en effet minime. Toutefois, cette source en vaut la peine d’être utilisé. Les outils liés à ce trafic sont les newsletters, les emailings, les signatures dans les mails, les notifications, etc. N’hésitez pas à opter pour cette méthode, car le trafic peut très bien augmenter avec ces petits gestes d’envoi vers vos clients.

Bref, parmi ces 5 sources de trafic Web, les deux premières sont les plus importantes pour améliorer votre référencement naturel.