Qu’est-ce qu’une application hybride ?

application hybride

Qu’est-ce qu’une application hybride ?

Le monde du smartphone nous permet aujourd’hui de profiter de très nombreuses applications, pour accéder à des services variés. Néanmoins, chaque mobile dispose de son propre environnement, ce qui implique que les développeurs doivent s’adapter et proposer systématiquement une conception dédiée à chaque OS. Android, Microsoft, iOS, sont des systèmes d’exploitation qui ne fonctionnent pas de la même manière et nécessitent un développement spécifique, ce qui peut s’avérer coûteux.

Néanmoins, grâce à l’application hybride, il est possible de contourner le problème. Ce type d’appli peut en effet s’adapter à tous types d’OS. Cela peut représenter un gain de temps et d’argent important, entre application native ou hybride, pour les entreprises qui les font développer.

Une adaptabilité maximale

Le développement d’une application hybride permet de bénéficier d’une solution presque universelle. Ce qui permet cette adaptabilité, c’est le fait de pouvoir utiliser des langages de développement liés au web, comme le HTML 5 ou le Javascript par exemple, lors de la conception de l’application hybride.

On emploiera alors des frameworks dédiés à ce type de travail, comme PhoneGap, Cordova et Ionic, qui sont les trois environnements permettant de réaliser des applications de type « cross-platform », pouvant aussi bien s’installer sur un iPhone, ou sur un téléphone Windows ou Android.

L’application native, de son côté, n’est compatible qu’avec l’OS pour lequel elle a été conçue, c’est là que se trouve la différence fondamentale entre ces deux types de logiciels. Vous trouverez ici tous les détails sur ce qu’est une application hybride.

Peut-on systématiquement utiliser une application hybride ?

Si l’application hybride est pratique car elle peut fonctionner sur n’importe quel type de smartphone, cette technologie a néanmoins des limites. En effet, l’appli hybride permet la mise en place de fonctionnalités assez simples, “alimentés” par un site avec des données fournies par un serveur : c’est le cas des applications Facebook, Twitter, Instagram… Il est possible bien sûr d’intégrer quelques éléments ludiques et très interactifs, mais dès que l’on nécessitera des fonctions plus sophistiquées, l’utilisation de la technologie hybride sera déconseillée.

En effet, certains services particuliers nécessiteront un développement plus complexe, qui n’est pas compatible avec une application hybride, et il sera alors nécessaire d’opter pour une application native, au moins en partie. Étant conçu pour un environnement spécifique, celle-ci présente de surcroît l’avantage d’utiliser les fonctionnalités du smartphone : par exemple, la prise de photos, l’envoi de SMS ou l’utilisation du GPS.

L’hybride est donc une solution intéressante et peu coûteuse, qui permet un accès universel pour les smartphones et les plateformes distribuant les applications, mais on ne pourra pas aller loin dans l’exploitation de ces logiciels.

Qui plus est, selon les fonctions qui devront figurer dans cette application hybride, il sera nécessaire de bien choisir son framework, entre Ionic, Cordova et Phonegap, car chacun possède ses propres forces et faiblesses. Selon l’apparence de votre application, et ce que vous souhaitez y intégrer, comparez ces trois frameworks, afin de choisir celui qui correspondra le mieux à votre cahier des charges.