Quelques conseils pour mieux protéger sa vie privée sur internet

Quelques conseils pour mieux protéger sa vie privée sur internet

Désormais, internet occupe une place importante dans la vie de pratiquement tout le monde. Même si certains ne font pas leurs courses sur le web, ces mêmes personnes sont des utilisateurs réguliers des réseaux sociaux. Face à ce phénomène, les offreurs de services web détiennent de nombreuses informations sur la majorité des gens. Afin de protéger sa vie privée, chacun doit prendre certaines mesures.

Sécuriser ses données sur internet : les principales informations à connaitre

 Au cours de ces dernières années, les cas de violation de vie privée sur internet se sont multipliés. Des gens malintentionnés n’hésitent pas à dérober les données appartenant à une personne tierce. Ces informations seront ensuite revendues ou utilisées pour extorquer de l’argent à la victime.

Afin de garantir l’intégrité de son patrimoine informationnel, chacun doit prendre certaines précautions.

Il est notamment conseillé de sécuriser ses comptes sur les réseaux sociaux. Les pirates informatiques peuvent facilement obtenir les logins et les mots de passe. Afin de s’en prémunir, il est recommandé d’adopter un système de double identification. De cette façon, on met en place deux niveaux de sécurité.

Les internautes ont aussi certaines habitudes qui les mettent en danger. Il faut éviter de donner ses identifiants bancaires sauf en cas de paiement d’une certaine somme. Lors d’une transaction, il faut s’assurer que la page affichée est sécurisée. Pour ce faire, il faut vérifier si le navigateur emploie bien le protocole HTTPS.

Enfin, les experts du piratage se servent également de certains malwares pour accomplir. Une mise à jour de ses antivirus est donc de mise pour protéger les données stockées sur son ordinateur ou sur son smartphone.

Comment se protéger contre les exactions des offreurs de services web ?

D’innombrables particuliers craignent également les exactions que les entreprises digitales peuvent commettre. Effectivement, de nombreux géants d’internet tels que Facebook ont déjà été poursuivis à cause de prétendus détournements de données.

Les Européens sont mieux protégés que les autres populations du monde depuis l’entrée en vigueur du Règlement Général sur la Protection de Données (RGPD). Ce texte a été promulgué dans le but de renforcer les droits des personnes sur leurs données. Les Français peuvent désormais récupérer les informations stockées par un offreur de service web. Cela est très pratique lorsqu’on a des doutes sur les pratiques de l’entreprise.

Le RGPD 2018 soumet les sociétés digitales à des contrôles périodiques. En France, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) se charge de ces vérifications. Le personnel de la CNIL vérifie les points de non-conformités avec les textes en vigueur. Si des manquements sont constatés, la structure concernée sera sanctionnée d’une amende. Si des particuliers ont déjà porté plainte, une interruption des activités peut être envisagée. Ainsi, les entreprises ont tout intérêt à respecter les droits des personnes sur leur patrimoine numérique.