Logiciels et systèmes de gestion : quel outil de facturation choisir en 2020 ?

Logiciels et systèmes de gestion : quel outil de facturation choisir en 2020 ?

Que ce soit pour les TPE, les PME ou les entreprises de grande envergure, la gestion de la facturation demeure une opération majeure. La facture n’est pas seulement un document qui officialise une transaction avec un client, c’est aussi une pièce qui joue un rôle important en matière de gestion comptable et fiscale.

L’utilisation d’un logiciel permet actuellement aux professionnels de bien définir leur processus de facturation, mais également de simplifier la réalisation de toutes les tâches nécessaires. Les progiciels de facturation sont des solutions pratiques et modernes.
Cependant, avec la multitude de versions disponibles de nos jours, il n’est pas toujours facile de trouver le modèle adapté à sa structure. Voici quelques conseils pour bien choisir son support de facturation en 2020.

Un logiciel de facturation innovant

Un bon logiciel de facturation, c’est d’abord un outil innovant. En effet, au-delà de la simple édition de factures, le support devrait afficher de nombreuses fonctionnalités permettant de réaliser toutes les opérations inhérentes à la gestion de la facturation.
Les fonctions disponibles peuvent varier d’un modèle à l’autre.Toutefois, un progiciel complet devrait intégrer un système de génération de devis paramétrables et personnalisables.

Il devrait également présenter une solution de gestion des clients ainsi qu’un dispositif de suivi des règlements ou encaissements clients. En outre, l’outil devrait aussi disposer d’un tableau de bord à travers lequel l’utilisateur peut accéder facilement à toutes les informations dont il a besoin (état des factures, évolution du CA et autres).

Par ailleurs, le support devrait offrir une possibilité d’articulation avec le logiciel de comptabilité de la société. Ainsi, le professionnel pourra alors aisément collecter les données enregistrées pour pouvoir ensuite les transformer en écritures comptables et les injecter dans la comptabilité.
Sur certaines versions, une fonction permet même de procéder à une connexion bancaire. Cette opération est surtout pratique lors du rapprochement des comptes bancaires avec le système de facturation.

La personnalisation est une autre fonctionnalité à ne pas oublier. En 2020, avec un logiciel de facturation innovant, une entreprise devrait pouvoir personnaliser ses factures. Le support devrait alors lui offrir la possibilité d’inclure sa charte graphique et d’éditer différents modèles de factures et de devis selon le profil du client ou le type de produit ou de service concerné.

Un outil ergonomique

Bien sûr, malgré les nombreuses fonctionnalités dont il dispose, le logiciel de facturation doit rester ergonomique. La prise en main de l’outil doit être facile. Par ailleurs, l’interface devrait également être intuitive pour l’utilisateur.
En général, les supports modernes sont disponibles en version d’essai. Cette période de test devrait déjà permettre aux professionnels de s’assurer de l’ergonomie du progiciel et de la praticité des fonctions proposées.