L’essentiel de ce qu’il faut savoir sur les logiciels SIG

logiciels

L’essentiel de ce qu’il faut savoir sur les logiciels SIG

Il existe plusieurs solutions pour collecter et traiter des données géographiques relatives à un emplacement spécifique. Parmi elles figurent notamment les logiciels SIG. Au cours des dernières années, ils n’ont cessé d’évoluer. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ces fameux programmes.

Logiciel SIG : de quoi s’agit-il exactement ?

Il s’agit d’un terme technique désignant un système d’information géographique. Il est généralement utilisé pour recueillir, stocker, analyser et diffuser des informations à l’échelle mondiale. Celles-ci sont relatives aux coordonnées géographiques d’un emplacement spatial. Il peut également s’agir des entités géographiques qui existent dans un pays. À l’aide d’un logiciel sig, le traitement et la visualisation des données géographiques sont simplifiés. Grâce à cela, il est possible de déterminer la forme de différentes entités. L’ensemble des coordonnées collectées par un tel logiciel sont très utiles pour créer ou modifier des cartes géographiques (numériques). Sous forme de couches de données, les informations récoltées par ce programme sont d’ailleurs détaillées.

En clair, un logiciel SIG est un système informatique de matériels, de logiciels et de données. Les informations collectées peuvent être visualisées depuis un réseau d’ordinateurs. Les utilisateurs pourront ensuite les transmettre à d’autres professionnels du SIG. Même si ceux-ci se trouvent à des endroits très éloignés géographiquement, les coordonnées seront communiquées en temps réel. Il est à noter que les professionnels du SIG et les cartographes partagent les mêmes convictions. Ils sont, en effet, convaincus que le monde réel peut être représenté à l’aide d’un système de coordonnées planaires. Afin de parvenir à leurs fins, ils se fient aux projections cartographiques ainsi qu’aux logiciels SIG. Il faut toutefois retenir qu’un système de coordonnées géographiques ne possède pas de longueurs, de surfaces constantes ni d’angles.

À quoi servent les données collectées par un logiciel SIG ?

Inutile de rappeler que les logiciels SIG permettent d’analyser et diffuser des informations géographiques ou cartographiques. Ils sont appréciés pour leur grande précision. Ces programmes ont déjà permis de connaître la forme de différentes entités géographiques dans le monde entier. Mais ils servent également à identifier et à rectifier certaines erreurs liées à la localisation de nombreux emplacements. Les coordonnées géographiques collectées par ces logiciels ont contribué énormément à l’amélioration des cartes numériques existantes. Il convient de souligner qu’un SIG est une base de données spatiale intégrant des jeux de données (des informations géographiques). Il est possible de les consulter et/ou de les modifier à tout moment.

Les traitements de données géoréférencées sont d’ailleurs assurés par un logiciel SIG. Il dispose, en effet, d’outils de transformation des informations. Celles-ci étant stockées dans les jeux de données, leur processus de traitement est plus rapide. Les résultats seront ensuite enregistrés dans de nouveaux jeux de données. Grâce au géotraitement des données, les utilisateurs du SIG pourront programmer leur travail, et l’automatisation des workflows principaux devient possible. Il faudra juste constituer une séquence bien ordonnée d’opérations. Il existe en outre une solution fiable et efficace pour optimiser l’utilisation des logiciels SIG. Plus concrètement, elle consiste à combiner les coordonnées géographiques de différentes couches SIG. Il sera ainsi possible d’améliorer la précision des informations recueillies.