Quel est l’avenir du recrutement digital ?

Quel est l’avenir du recrutement digital ?

Poussé par l’omniprésence des réseaux sociaux, l’avènement du big data et du logiciel, les recruteurs ont déjà commencé à opérer la digitalisation du recrutement. Au bénéfice des deux parties, cette nouvelle méthode va se poursuivre et déjà devenue incontournable  pour faciliter la rencontre recruteur et employeur. Si la digitalisation a tout pour plaire, comment se manifestera-t-elle à l’avenir ?

La digitalisation du recrutement, les grands défis du futur

Les démarches ont fondamentalement changé grâce à la digitalisation de la majorité du processus de recherche de candidat. En effet, de la mise en ligne de l’offre d’emploi, en passant par la mise en relation ainsi que la phase des tests, tous peuvent désormais être automatisés. Mais la numérisation du métier d’un recruteur est un vaste chantier, qui ne se limite pas aux étapes de sourcing, car il faut savoir que même le processus d’entretien et d’embauche peut se faire en ligne.

Demain, on assistera également au grand changement des moyens de sourcing utilisés par de cabinet de recrutement digital. En effet, les responsables des ressources humaines doivent aussi appréhender tous les canaux de communication tels que les sites internet, les réseaux sociaux pour trouver les meilleurs profils. Les CVthèques et les logiciels vont également connaitre de vraies évolutions qui faciliteront la rencontre en ligne des recruteurs et candidats.

L’avenir appartiendra donc au business intelligence qui s’appuie sur l’utilisation du bigdata, du Cloud afin que les étapes de recherche de candidat soient automatisées. À cela s’ajoute l’avènement d’un assistant intelligent qui grâce des algorithmes performants va rendre le sourcing plus efficace et plus stratégique. Ce qui fait de la digitalisation un outil puissant qui intègre à la fois l’approche directe, mais aussi l’approche indirecte.

La digitalisation du recrutement, ce qu’il requiert des recruteurs et candidats

On le voit, le logiciel, les sites internet et les réseaux sociaux et bien plus d’autres outils font partie d’une famille de technologies qui deviennent indispensables dans le domaine du recrutement. Pour mieux exploiter cette nouvelle méthode d’embauche, les recruteurs devront maitriser les différents supports qui deviennent précieux tout au long du processus. Grâce à la bonne connaissance de ces outils, tous recruteurs auront une approche plus performante et qualitative de leur sourcing de candidat.

Nul doute que les nouvelles modifications des processus doivent aussi être bien connues des candidats. En effet, les chercheurs/demandeurs d’emploi vont aussi devoir maitriser leur présence en ligne notamment sur les sites emplois, les réseaux sociaux et les CVtheques. Il leur est donc aussi nécessaire que pour les recruteurs de connaitre les impacts de la digitalisation dans le futur.

Dans tous les cas, cette nouvelle ère va inverser la tendance conventionnelle qui incombe au recruteur d’effectuer la recherche de candidat et recueille le maximum de profil. En effet, demain, les taches des recruteurs vont devenir encore importantes : ils doivent attirer les meilleurs profils vers leurs métiers et leur entreprise. Ce qui témoigne du changement progressif du mode de recrutement à l’avenir. Ce qui signifie qu’il y a aura à travers ces multitudes d’outils une version digitale du chasseur de têtes.