Déroulement d’une installation fibre, de la souscription à l’installation

installation fibre

Déroulement d’une installation fibre, de la souscription à l’installation

La fibre optique est présente dans 50% des foyers en France, et pourtant beaucoup d’entre eux n’ont pas encore pris un abonnement. Ce refus de la fibre, ou plutôt ce report de la souscription est dû au fait qu’une grande majorité ne connaît pas réellement le fonctionnement la fibre, le déroulement de son installation, ou encore sa fiabilité. Nous allons donc tout vous détailler sur la fibre, de son fonctionnement à l’installation en passant par la souscription. Si vous êtes éligible à celle-ci, il est possible que vous vous demandiez pourquoi vous n’avez toujours pas pris un abonnement fibre à la fin de cet article.

Comment fonctionne la fibre optique, et pourquoi mon débit est-il meilleur avec ?

Pour bien comprendre pourquoi la fibre peut être importante pour vous, il faut commencer par comprendre comment celle-ci fonctionne. Nous n’allons pas entrer dans détails hautement scientifique, uniquement le strict minimum pour comprendre le fonctionnement.

La fibre optique permet un transfert ultra rapide des données avec une perte de vitesse moindre. Cette technologie utilise la réfraction de la lumière : la fibre optique est composée d’un fil de plastique (ou de verre) qui permet à la lumière de se propager. Comme la fibre est constitué d’un coeur en silice qui a un indice de réfraction très faible, la lumière qui s’y propage est alors enfermée dedans. Ainsi, la propagation du signal est plus rapide, et comme la lumière est émise par une diode laser l’affaiblissement du signal en est réduit. Pour alors répondre à la question “pourquoi mon débit est-il meilleur ?”, tout simplement parce que le signal ne s’affaiblit que très peu et sa propagation est beaucoup plus rapide grâce à l’onde lumineuse par diode laser.

Souscription, choix de l’opérateur et technologie fibre proposée

Certains sites comme Mezabo comparent pour vous différentes box internet pour vous aider à faire le meilleur choix. En matière d’opérateurs ne cherchez pas bien loin, les leaders du marché s’occuperont très bien de vous : Bouygues Télécom, SFR, Orange et Free. Chacun d’entre eux à des avantages comme des inconvénients, mais au bout du compte vous vous y retrouverez. Faites-en fonction de vos besoins et de vos moyens, seul vous savez ce qui vous intéresse ou pas dans une box fibre. Mais avant tout évidemment vérifiez votre éligibilité à la fibre. Cela se fait facilement sur internet, en boutique ou par téléphone.

Ce qui est important de connaître c’est la technologie fibre que l’opérateur propose, et il en existe 2 : la FTTH pour Fiber To The Home, et la FTTLA pour Fiber To The Last Amplifier. Précisons que dans les deux cas la connexion sera excellente, du très haut débit bien meilleur que l’ADSL. La FTTLA est majoritairement présente sur le territoire français pour l’instant, mais la FTTH se veut être une solution prometteuse pour le futur selon certains opérateurs. 

La FTTH nécessite l’installation d’une prise de fibre optique dans le logement concerné. Son débit montant est par ailleurs supérieur à celui de la FTTLA et sa connexion également meilleure.

La FTTLA, quant à elle, se sert de la fibre jusqu’à un noeud optique. Le reste du chemin est parcouru par un câble coaxial, ce qui explique les pertes de vitesse en débit montant comme nous venons de le voir. Cependant cette fois-ci il n’est pas nécessaire d’avoir une prise de fibre optique chez soi, ce qui explique que cette technologie de fibre soit actuellement la plus répandue.

Le raccordement de votre domicile à la fibre

Une fois la souscription effectuée auprès d’un opérateur, il conviendra de fixer une date et une heure avec un technicien pour l’installation de la fibre. Prévoyez large, l’installation peut prendre de 2 à 4h en fonction de votre logement et des éventuelles difficultés rencontrées.

La première étape pour le technicien sera de raccorder votre logement à la fibre. Pour cela, il ira dans un premier temps à l’extérieur de votre propriété où se trouve le point de branchement optique. Dans la majorité des cas celui-ci se trouve sous la route, mais il peut aussi être aérien (sur un poteau). Une fois à ce point, il va vérifier qu’un parcours est disponible pour faire passer le câble de la fibre à l’aide d’un câble rigide appelé “aiguille” : celle-ci atterrit généralement dans un garage. Une fois l’aiguille dans le logement, le câble de la fibre y est attaché et le technicien rembobine alors l’aiguille pour faire passer la fibre jusqu’au point de branchement optique à l’extérieur où il effectuera une soudure pour la connecter au point de branchement. 

C’est malheureusement souvent cette première étape de raccordement du logement à la fibre qui est la plus pénible. En effet, elle dépend de beaucoup de facteurs notamment du logement en lui, de la façon dont les travaux ont été fait dans celui-ci etc. C’est pour cette raison que des frais d’installation sont peut-être à prévoir dans votre budget. En raccordement souterrain, Free et Orange sont gratuits ; Bouygues l’est aussi jusqu’à 10m de câbles, au-delà il fait payer 50€ supplémentaires tous les 10m de câbles. L’opérateur SFR est le seul payant dans ce cas : 149€. Le raccordement aérien est lui plus coûteux : 149€ chez Orange et Bouygues Télécom, 299€ chez SFR, et cependant toujours gratuit chez Free.

L’installation de la Prise Terminale Optique

Une fois votre logement raccordé à la fibre, il faudra acheminer celle-ci jusqu’à la Prise Terminale Optique. Elle est majoritairement placée dans le salon mais cette prise peut être mise n’importe où, c’est à votre guise. Sachez tout de même que votre box sera reliée à cette prise, trouvez donc un endroit convenable et discret pour installer une box. Une fois la Prise Terminale Optique installée avec la fibre reliée à celle-ci et la box branchée sur cette prise, il ne reste plus qu’à effectuer un test de débit pour vérifier que tout fonctionne bien et voilà, la fibre est à vous !

Maintenant que vous êtes incollable sur la fibre il ne tient qu’à vous de choisir si vous en voulez ou non (si vous êtes éligible) ! N’oubliez pas que les comparateurs de forfaits box comme Mezabo peuvent vous faire gagner du temps. Passer à la fibre peut paraître assez lourd comme démarche, mais une fois que vous l’avez-vous ne regrettez pas. La fibre est beaucoup plus rapide que l’ADSL et vous verrez la différence instantanément. D’ici quelques années la fibre sera de toute manière le standard comme l’ADSL l’est actuellement.