Comment s’en sortir face à un ransomware ?

ransomware

Aujourd’hui, les entreprises ont réellement intérêt à s’informatiser, car actuellement, la digitalisation est plus que jamais synonyme de croissance. Cependant, cela les expose à de nouveaux types de dangers, dont le piratage ou le ransomware. Les préjudices peuvent potentiellement être importants à condition de prendre les bonnes mesures. Voici alors quelques informations à ce sujet.

Prise d’otage de son système informatique

Un ransomware ou rançongiciel en français, est un programme informatique créé par des gens malintentionnés. Une fois qu’il infecte un appareil, il est capable de paralyser le SI tout en entier. Tous les fichiers ou données touchés seront chiffrés et rendus illisibles par les pirates. Ces derniers seuls ont la clé pour débloquer la situation. Les personnes qui lancent ce type d’attaque font littéralement une prise d’otage. En effet, elles demandent de l’argent en échange. Il faut qu’une entreprise victime de ransomware paye une certaine somme afin de récupérer ses avoirs. Les montants demandés peuvent varier selon les ravisseurs et toutes organisations peuvent en être la cible. Récemment, des hôpitaux ou encore de grands groupes internationaux ont été touchés. C’est une nouvelle forme de terrorisme qui prend de plus en plus d’ampleur.

Des hackers russes sont les premiers à avoir lancé ce concept. Le phénomène s’est ensuite étendu à travers le monde, notamment aux États-Unis, en Allemagne et maintenant en France. Plusieurs PME ont dû fermer boutique, car les sommes demandées ont été trop exorbitantes. Le chiffrement des documents de travail est en plus très complexe à renverser lorsque l’on ne possède pas les codes nécessaires. Il est alors préférable de prévenir plutôt que de guérir. Parfois, les opérateurs manquent de vigilance. Il suffit d’un simple petit e-mail louche et tout peut basculer. Heureusement, des solutions s’offrent quand même aux victimes pour régler ce problème une fois touché.

Comment combattre le ransomware ?

S’il y a bien une chose à ne pas faire, c’est de céder à la pression des ravisseurs. En effet, il est fortement déconseillé de tout de suite payer la rançon. Même si cela semble être la solution la plus évidente, cela encouragerait les personnes mal intentionnées à refaire leur coup. De plus, il est difficile d’accorder sa confiance à des fraudeurs de ce genre. Rien ne garantit que l’entreprise récupère la totalité de ses données. Le premier réflexe à adopter est de faire appel à un spécialiste en négociation ransomware. Son but premier est de pousser les pirates à annuler complètement l’attaque ou du moins à baisser considérablement le prix de la clé.

Dans tous les cas, il est plus que recommandé d’augmenter la sécurité du système d’information de l’entreprise. C’est le principal moyen d’éviter les potentiels préjudices que peut provoquer une attaque. La sauvegarde permanente des données dans un serveur externe est aussi une bonne alternative pour ne pas avoir à payer. À ce moment-là, il suffira d’effectuer un nettoyage général du système et de retélécharger tous les fichiers manquants. Toutes ces solutions nécessitent l’implication d’un spécialiste en infogérance ou en cyber-sécurité. Ce dernier saura trouver les meilleures protections possibles.