Le choix judicieux d’un nom de domaine

nom de domaine

Le choix judicieux d’un nom de domaine

Avoir une présence sur internet est aujourd’hui obligatoire lorsque l’on est un professionnel. En effet, le numérique a bel et bien remplacé nos anciens annuaires, et il faudra absolument disposer d’une présence sur la toile, pour bénéficier de la reconnaissance que l’on souhaite avoir. Disposer d’un site web est donc un projet à mettre en place pour toutes les entreprises, et cela va passer par différentes étapes. Vous aurez bien évidemment la possibilité de gérer vous-même cette création de site, en suivant un tutoriel, ou en passant par un prestataire permettant de créer son site soi-même. Pour aller un peu plus loin, vous pourrez également opter pour le choix d’un prestataire, qui effectuera cette opération pour vous, et qui mettra à votre disposition une plateforme web un peu plus solide ou plus sophistiquée, pour que celle-ci puisse durer un peu plus longtemps. Quoiqu’il en soit, la première étape, avant même de créer le site web, est de réserver votre nom de domaine. Il s’agit de son adresse, c’est cette expression que l’on trouvera au niveau de la partie supérieure du navigateur, que l’on appelle également URL, pouvant se décliner en sous-domaines ou en sous-répertoires.

Un nom de domaine en rapport avec votre activité

La première étape sera alors de choisir un nom de domaine qui corresponde à votre activité. Il vous sera possible d’opter pour votre marque tout simplement, ou de décrire déjà les produits et services qui seront proposés par votre entreprise. On peut également ajouter une notion de géolocalisation en indiquant une ville ou un département via le nom de domaine, ce qui peut avoir des effets positifs sur le référencement notamment. Attention : si votre marque n’a pas été déposée, vous ne pourrez pas vous retourner contre un éventuel concurrent ou autre professionnel, ayant utilisé dans son nom de domaine, le nom de votre marque. Il est donc conseillé d’effectuer le dépôt de sa marque à l’INPI pour gagner ce droit.

Une extension appropriée

Vous ne pourrez pas utiliser n’importe quelle extension pour votre nom de domaine. Il s’agit du suffixe, composé de plusieurs lettres, qui se place à la fin de l’URL. Vous pourrez, si vous êtes Français, utiliser .fr, mais pas .be notamment, qui est la terminologie correspondant aux sites belges. Néanmoins, quelques extensions sont accessibles par tous, c’est le cas du .com par exemple, qui ne pose aucune restriction dans son utilisation. Si vous souhaitez en savoir un peu plus et avoir plus d’explications concernant les noms de domaine, leur choix, et la manière dont on héberge un site web, n’hésitez pas à suivre ce lien, qui est celui d’une entreprise par le biais de laquelle vous pourrez réserver en quelques clics votre propre nom de domaine, au meilleur prix.