Le boom technologique du disque dur SSD

SSD

Le boom technologique du disque dur SSD

L’arrivée des disques durs SSD est apparue à l’époque comme une véritable révolution dans l’univers informatique étant donné le bon technologique qu’a constitué ce type de disque dur en comparaison avec les anciens disques durs mécaniques, qui utilisaient encore la technologie électromagnétique pour fonctionner.

Une technologie toujours d’actualité 15 ans après

Pour preuve du bon technologique réalisé à l’époque (il y a maintenant plus de 15 ans), le disque dur SSD n’a toujours pas été dépassé en matière de vitesse et de technologie, alors que l’on a pu constater une progression très importante des autres éléments qui entrent dans la conception d’un ordinateur, comme par exemple le processeur, la carte graphique ou encore la mémoire.

Ce qui handicapait la vitesse d’exécution des disques durs magnétiques c’était avant tout leur temps de latence moyen qui était environ de 4 ms. Avec l’absence de mouvement mécanique et de changement de technologie, le temps d’accès a été ramené à 0,1 ms, ce qui constitue ainsi une différence concrète en matière de rapidité, une différence qui a évidemment immédiatement intéresser tousceux qui avaient besoin d’un regain de vitesse avec leur ordinateur.

Une durée de vie qui reste limitée

Par ailleurs, le disque dur magnétique a été aussi dépassé en raison de sa fragilité, vis-à-vis des chocs et vibrations possibles qui ont pour conséquence d’engendrer des erreurs vis-à-vis de la lecture et de l’écriture du disque dur. Aussi, le disque SSD n’est quant à lui pas sujet à ce type de problématique bien qu’il dispose d’une durée de vie limitée, sachant que les cellules qui le composent ont un nombre d’écritures et d’effacements qui est réduit dans le temps. On estime que chaque cellule peut être effacée entre 5 et 10 000 fois ce qui permet toutefois de pouvoir utiliser le disque dur SSD largement plus de cinq ans. Par ailleurs, on note que les systèmes d’exploitation se sont également grandement adaptés à cette évolution technologique étant donné qu’ils permettent d’optimiser la répartition des données écrites, ce qui a pour effet de rallonger la durée de vie du disque dur SSD.

Une capacité de stockage désormais importante

On note par ailleurs que la capacité de stockage, qui était le gros point faible du disque dur SSD, n’est aujourd’hui quasiment plus un problème, étant donné qu’il est possible aujourd’hui de trouver des disques durs SSD de plusieurs téra-octets, même si le prix au giga-octet reste encore assez élevé. On peut donc s’attendre dans les années à venir à la disparition complète du disque dur mécanique au détriment de cette technologie plus fiable et plus rapide, dont le prix devrait continuer à baisser dans le futur.