5 choses à comprendre sur la vitesse des VPN

5 choses à comprendre sur la vitesse des VPN

La vitesse d’un VPN est une chose importante à considérer, et peut également être un facteur déterminant pour de nombreuses personnes lorsqu’elles décident si elles doivent utiliser un VPN. La vitesse importe vraiment quand il s’agit d’Internet. Même si un VPN offre une sécurité en ligne améliorée et peut aider à contourner les contenus bloqués, si le service est lent, l’expérience globale sera loin d’être idéale.

Dans cet article, vous allez découvrir plusieurs facteurs qui peuvent influencer la vitesse d’un VPN et comment ils peuvent être atténués.

  1. L’emplacement du serveur VPN

En règle générale, l’établissement d’une connexion avec un serveur VPN plus proche de votre emplacement vous permettra d’obtenir une meilleure vitesse. C’est parce que la complexité du trafic Internet augmente à mesure que la distance entre vous et le serveur VPN augmente. Plus le trafic est complexe et plus la distance à parcourir est grande, plus la vitesse VPN est lente.

Si vous n’avez pas de bonne raison de vous connecter à un emplacement VPN particulier, choisir le plus proche de chez vous est la meilleure option. Par exemple, si vous vivez au Texas et que vous souhaitez vous connecter à un serveur VPN américain, utilisez-en un à Houston ou Dallas au lieu d’un à New York. De même, si vous êtes situé en Chine et que vous avez besoin d’un serveur VPN américain, trouvez-en un qui est disponible sur la côte ouest plutôt qu’un autre quelque part dans l’est.

 

  1. Les protocoles VPN

Différents protocoles peuvent être utilisés pour établir une connexion VPN. Certains des plus populaires sont OpenVPN (sur UDP ou TCP), SSTP, PPTP et L2TP/IPSec. Toutes choses étant égales par ailleurs, chaque protocole peut entraîner une vitesse VPN significativement différente. Par exemple, l’utilisation d’OpenVPN sur UDP entraîne généralement une connexion plus rapide que celle d’OpenVPN sur TCP.

Il n’y a pas de règles strictes quant au protocole qui vous donnera la meilleure vitesse. OpenVPN sur UDP est un bon choix par défaut. Si vous rencontrez des problèmes, essayez de passer à un autre protocole pour voir si votre vitesse VPN s’améliore.

 

  1. Niveau de cryptage

Un chiffrement plus fort est souvent plus complexe et peut, par conséquent, ralentir un VPN. Dans la plupart des cas, un cryptage de 128 bits permet d’obtenir une connexion plus rapide qu’une connexion de 256 bits.

Par contre, la baisse de la puissance de chiffrement rendra la connexion VPN moins sûre et les données transmises plus vulnérables. Ainsi, vous pouvez essayer de jouer avec le niveau de cryptage, mais à moins que vous ne voyiez des améliorations significatives de la vitesse avec un cryptage plus faible, il est préférable de vous en tenir aux versions plus fortes.

 

  1. Charge du serveur VPN et bande passante

La puissance du serveur VPN aura un impact significatif sur la vitesse. Des serveurs surchargés avec une bande passante qui ne peut répondre à la demande entraîneront une expérience beaucoup plus lente.

Le logiciel client que vous utilisez pour vous connecter à un service VPN vous indiquera généralement combien d’adresses IP et combien de bande passante un serveur possède. Plus ces chiffres sont élevés, plus le serveur est puissant. Ces mêmes clients montrent parfois même une utilisation en temps réel. Si le serveur auquel vous êtes connecté est surchargé, il suffit généralement de quelques clics de souris pour passer à un autre serveur.

 

  1. Votre configuration réseau

Que votre appareil soit sur un réseau câblé et physiquement connecté à un routeur ou en WiFi peut affecter la vitesse VPN. Cette distinction est particulièrement importante si vous avez une connexion rapide avec le monde extérieur. Parce qu’une connexion câblée est souvent plus rapide qu’une connexion WiFi, cette dernière peut être un facteur limitant. Vous pouvez essayer de brancher votre ordinateur directement dans le routeur pour voir s’il y a une amélioration de la vitesse.

En fin de compte, tous les fournisseurs de VPN ne sont pas créés égaux. Même dans des conditions idéales, leur rapidité et leur fiabilité peuvent être radicalement différentes. Si vous avez essayé d’implémenter plusieurs des méthodes mentionnées dans cet article mais que vous ne constatez toujours pas d’amélioration de la vitesse, il est peut-être temps d’envisager de changer de fournisseur VPN.